Télémarketing B2C vs télémarketing B2B

C’est quoi la différence entre le télémarketing B2C vs télémarketing B2B?

Il y a deux types de télémarketing, le B2B (business to business) ou en français interentreprises et le B2C (business to customer) ou plutôt l’entreprise vers un individu. Voici donc un bref résumé des similitudes et des différences entre les deux types de télémarketing.

Les points communs

D’abord, la réceptivité d’un client potentiel est proportionnelle à la confiance qu’il a envers vous ou l’entreprise que vous représentez. Il est donc très important de maintenir votre crédibilité et de continuellement la renforcer. Il est aussi d’une grande importance d’avoir un service à la clientèle hors pair. De plus, il faut absolument créer et maintenir une relation avec son client potentiel. Cela maintient la confiance qu’il a en vous. Tout cela vaut autant pour le B2B que le B2C.

Plus de différences que de similitudes

Lorsque nous faisons des appels en B2B, nous faisons davantage appel au rationnel de notre client potentiel. Il pensera longtemps avant d’aller de l’avant avec notre offre. Il prendra le temps de tout planifier. Le processus de vente est donc à long terme. Lorsque nous effectuons du B2C, c’est plutôt le côté émotionnel de notre interlocuteur qui est interpellé. Il va réagir selon son besoin immédiat. Donc, le processus de vente dans ce cas-ci est court.

Le B2B requiert une expérience plus importante et rigoureuse, tout simplement parce que les clients sollicités n’ont pas le même langage que ceux en B2C. Ce sont des preneurs de décisions, et leurs décisions peuvent changer beaucoup de choses au sein d’une entreprise. Tandis en B2C, les décisions sont importantes pour l’individu, mais l’achat d’une balayeuse ne changera pas complètement la vie de notre interlocuteur. C’est pourquoi le B2C ne requiert aucune expérience.

Lequel des deux types de télémarketing est plus rentable ? Tout dépend de votre vision, soit à court ou à long terme. Il est donc évident qu’à court terme, le B2C est plus rentable, puisque les décisions des clients potentiels sont prises rapidement. Par contre, à long terme, il est plus rentable de faire du B2B.

Un inconvénient du B2B, c’est que le nombre de prospects est restreint. Il y a moins d’entreprises que d’individus. Il faut donc très bien cibler les marchés que vous voulez développer.

Côté longévité de la relation client, il est bien clair qu’en B2B, une relation durera beaucoup plus longtemps. La raison pour laquelle ce type de relation est plus long dans le temps est qu’au départ, le coût du produit ou service délivré est beaucoup plus élevé qu’un en B2C.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *